Tourisme et détente

Connue pour son Polo, adossée à la frontière avec Genève, la commune vaudoise de Mies a les pieds dans l’eau et la tête dans les bocages. Pris dans le trafic pendulaire, on la traverse souvent sans trop la remarquer.

Il faut s’y arrêter pour profiter de sa plage, découvrir ses commerces, ses artisans et ses entreprises, admirer l’architecture des fédérations internationales de basketball ou de motocyclisme – dont les sièges ont pris la place laissée par le fameux champignon qui, avant l’autoroute, précédait Versoix.

Deux mille habitants, c’est juste bien pour pouvoir s’intégrer dans un tissu social cosmopolite. Fêtes traditionnelles et festivals offrent ces occasions de rencontres et de partages. Un centre médico-social (CMS) et une maison de retraite (EMS) complètent les services de santé traditionnels: pharmacie, médecins, dentistes et vétérinaires. S’y ajoutent épicerie, restaurant, banque et station-service.

La scolarité des enfants s’inscrit dans un réseau intercommunal, avec une prise en charge extra-scolaire au collège du Sorbier. Une salle de gym, des tennis et un centre sportif jouxtent l’école. L’aménagement de ce centre et une salle polyvalente sont en projet. Petite, Mies a tout d’une grande.

Plan des rues de Mies 2017

On distingue en bas le fameux « Champignon de Mies »

Carte Googlemaps

La Route Suisse avant les gros travaux qui ont débuté en 2018

// Ninja Table calcul de largeur de colonne pour Jean-Luc