Concert de la musicienne Yael Miller à la Fondation Engelberts

26 avril 2018

Après avoir évolué dans le monde du jazz avec le groupe Orioxy, la
chanteuse israélo-suisse Yael Miller a développé une musique
minimale et intense, aux frontières de l’indie pop-rock, avec quelques
touches orientales. Voix, pianos électriques, synthés, batterie et basse
tissent un décor pour des histoires intimes chantées en anglais,
français et hébreu.

Tous les détails

Lire l’article de La Côte du 20 avril